21 juin 2010

Dernier jour

Vendredi, c'était notre dernier jour officiel à l'école. La journée a passée à toute vitesse. Les bras chargés de cadeaux (pour les curieux, le pouding chômeur a magistralement raté; nous sommes allées chez Kamps acheter un gâteau), nous sommes passées de classe en classe dire au revoir et surtout dire merci.

On dirait que c'était hier que nous commencions nos démarches pour le stage. Il est pourtant loin le temps de nos recherches pour trouver une place d'accueil! Ce n'était pas prévu que la Norvège soit aussi méchante avec nous (sans rancune) et que nous nous retrouvions dans le nord de l'Allemagne. Rien n'arrive pour rien… c'était un joli coup du destin.

Donc, vendredi nous avons quitté l'école avec un énorme sourire sur notre figure, très fières de ce que nous avons accompli ces trois derniers mois, mais quelques larmes dans notre coeur de quitter cette école qui nous a très bien accueillie.

En fait, notre dernière journée de stage était officiellement samedi pour la fête de l'école. La fête du lycée français d'Hambourg est un rassemblement de tous les élèves, de leurs parents, amis et professeurs pour célébrer la fin de l'année scolaire en vue de vacances bien méritées. Le matin les enfants font des petits spectacles et s'amusent à la kermesse l'après-midi. Les parents vendent plein de nourriture et tout le monde (surtout les enfants) s'en donne à coeur joie dans les "cochonneries" (bonbons, barbe à papa, crêpes, gaufres). En fait tout plein de bon éléments rassemblés pour garder un contrôle sur les élèves.

Le spectacle dans la classe de Valérie se donnait à 12h20. Le spectacle, un parcours de motricité plus la chanson des musiciens de Carmen Campagne, était une occasion pour les parents de voir les progrès de leur enfant et de prendre 1001 une photos pendant trois minutes. Ce fut une réussite: quelques parents ont versé des larmes.

Le spectacle de la classe d'Amélie à 13h00 se séparait en deux parties. D'abord une petite chanson du groupe des germanos (les enfants qui savent déjà parler allemand) et ensuite des chansons, des poésies et des petits sketchs en allemand des enfants franco (les enfants dont l'allemand est une deuxième langue, ils apprennent donc la base de l'allemand). Les deux parties étaient très réussies… même si nous n'avons pas trop compris tout ce qui ce passait (seulement en allemand).

Bref, samedi matin nous nous sommes réveillées à 7h30 pour aller chercher un bout de Québec, notre amie Claudie (qui venait nous rendre visite avant qu'on aille au camp en Suisse), à l'aéroport. Le vol arrivait à 8h40. Nous sommes arrivées à l'aéroport à 9h00 et avons commencer à attendre Claudie avec deux petites pancartes de bienvenue. 

9h15, 9h30, 9h45… Nous nous rappelons que pour nous avions mis une heure pour nous sortir de l'aéroport à notre arrivée. Les 10h00 sonnent et on commence un peu à s'inquiéter… 10h30… Nous ne voulons pas appeler chez elle de peur d'inquiéter ses parents mais ça fait quand même deux heures qu'elle est supposée être sortie de l'avion et bientôt Valérie devra quitter l'aéroport pour aller au spectacle des enfants à l'école. Bref, à 11h00 nous élaborons un plan:

1- Appeler son père pour savoir s'il a des nouvelles;

2- Ajuster notre plan en fonction des nouvelles que son père nous aura donné. 

Finalement, Claudie avait un vol Ottawa-Francfort et avait une heure pour faire son changement à Francfort pour Hambourg. Évidemment, le premier avion a été retardé et elle a manqué par une minute son deuxième vol. Après avoir versé toues les larmes de son corps une première fois à la porte d'embarcation quand la file lui a annoncé qu'elle avait manqué son avion, puis une deuxième fois quand elle a appelé son père, puis une troisième quand elle est allée changer son billet pour pouvoir prendre le prochain vol, puis une dernière fois lorsqu'elle attendait le prochain vol elle est rentrée dans l'avion et à attendu de voir la binette d'Amélie pour… tenez vous bien… pleurer encore.

Après tant d'émotion nous avons été voir les deux spectacles puis nous avons dit «adieu» à l'école… (en fait Valérie retourne mardi pour prendre le goûter avec ses élèves et Amélie le jeudi pour la même raison)

C'est à ce moment que nous pourrons dire officiellement:  Au revoir, farewell, Auf wiedersehn, good bye! 

Posté par amelieetvalerie à 10:58 - Commentaires [0] - Permalien [#]


Commentaires sur Dernier jour

Nouveau commentaire